Ernest Mouchez

De la Wikipedia, enciclopedia liberă
Jump to navigation Jump to search
Ernest Mouchez
Amiral Mouchez.jpeg
Date personale
Nume la naștereErnest Amédée Barthélemy Mouchez Modificați la Wikidata
Născut[1][2][3] Modificați la Wikidata
Madrid, Spania Modificați la Wikidata
Decedat (70 de ani) Modificați la Wikidata
Wissous, Franța Modificați la Wikidata
CetățenieFlag of France.svg Franța Modificați la Wikidata
Ocupațieastronom
militar[*] Modificați la Wikidata
Activitate
InstituțieMarine nationale  Modificați la Wikidata
OrganizațiiMarine nationale  Modificați la Wikidata
Cunoscut pentruCarte du Ciel[*]  Modificați la Wikidata
SocietățiAcademia Franceză de Științe  Modificați la Wikidata
PremiiComandor al Legiunii de Onoare[*]
Premiul Lalande (Modificați la Wikidata

Ernest Amédée Barthélemy Mouchez, mai scurt, Ernest Mouchez (n. 24 august 1821, Madrid – d. 25 iunie 1892, Wissous) a fost un astronom, hidrograf și contraamiral francez, membru al Academiei Franceze de Științe și director al Observatorului din Paris.

Opere[modificare | modificare sursă]

  • Recherches sur la longitude de la côte orientale de l'Amérique du sud (1866)
  • Rio de la Plata. Description et instructions nautiques (1873)
  • Instructions nautiques sur les côtes d'Algérie (1879)
  • Rapport annuel de l'Observatoire de Paris (1885-1892)
  • La photographie astronomique à l'Observatoire de Paris et de la Carte de ciel (1887)
  • Instructions nautiques sur les côtes du Brésil (1890)

Referințe și note[modificare | modificare sursă]

  1. ^ „Ernest Mouchez”, data.bnf.fr, accesat în  
  2. ^ Baza de date Léonore, accesat în  
  3. ^ Comité des travaux historiques et scientifiques, accesat în  

Bibliografie[modificare | modificare sursă]

  • Guy Boistel, — 2006, « Instruire les marins avec les moyens du bord : l’observatoire de Montsouris », Les génies de la science, n°28, août-octobre 2006, 28-33. — 2006, « De quelle précision a-t-on réellement en mer ? Quelques aspects de la diffusion des méthodes astronomique et chronométrique des longitudes en mer en France, de Lacaille à Mouchez (1750-1880) », Histoire & Mesure, XXI/2, 121-156. — 2006, « L’enseignement de l’astronomie nautique dispensé aux marins : structures, difficultés des concepts et renouvellement méthodologique, XVIIIe-XIXe siècles », Cahiers d’histoire et de philosophie des sciences, hors-série, Actes du Congrès de la Société Française d’Histoire des Sciences et des Techniques de Poitiers 2004, 307-309. — 2007, « Des bras de Vénus aux fauteuils de l’Académie : comment le passage de Vénus devant le soleil en décembre 1874 permit à Ernest Mouchez de devenir le premier marin directeur de l’Observatoire de Paris », Cahiers François Viète, Actes de la journée Vénus, n°11-12, 113-127. — 2010, « Training seafarers in astronomy : methods, naval schools and naval observatories during the Eighteenth- and Nineteenth- Century France », in D. Aubin, C. Bigg and H. O. Sibum (dir.), The Heavens on Earth : Observatories and Astronomy in Nineteenth-Century Science and Culture, Durham, Duke University Press, Coll. « Science & Cultural Theory », 148-173 ISBN: 978-0822346401. — 2010, « Un observatoire pour la formation des militaires, des géographes et des explorateurs en plein Paris : l'observatoire de la Marine et du Bureau des longitudes au parc Montsouris, 1875-1915 », in Jérôme de la Noë et Caroline Soubiran, La (re)fondation des observatoires astronomiques sous la IIIe République, Presses Universitaires de Bordeaux, 127-146.
  • Guy Boistel, 2010, L'observatoire de la Marine et du Bureau des longitudes au parc Montsouris, 1875-1914 (Une école pratique d'astronomie à destination des marins et des explorateurs), Paris, IMCCE/E-dite (Biographie renouvelée d'Ernest Mouchez et page oubliée d'un pan entier de l'histoire du Bureau des longitudes). Avec Bibliographie étendue (archives manuscrites, sources primaires et secondaires).
  • Jérôme Lamy, 2008, La carte du Ciel, Paris, Observatoire de Paris/EDP Sciences (sur l'histoire du grand projet international mis en œuvre par Mouchez à l'observatoire de Paris en 1886).
  • Robert Mouchez, 1970, Amiral Mouchez, marin, astronome et soldat, 1821-1892, (Paris : Cujas, 1970 (biographie par le petit-fils de l'amiral).
  • Ernest Mouchez, La photographie astronomique à l'Observatoire de Paris et la carte du ciel (1887) (Lire en ligne)

Legături externe[modificare | modificare sursă]