Ernest Mouchez

De la Wikipedia, enciclopedia liberă
Salt la: Navigare, căutare
Ernest Mouchez
Amiral Mouchez.jpeg
Date personale
Nume la naștere Ernest Amédée Barthélemy Mouchez Modificați la Wikidata
Născut [1][2][3] Modificați la Wikidata
Madrid, Spania Modificați la Wikidata
Decedat (70 de ani) Modificați la Wikidata
Wissous, Franța Modificați la Wikidata
Cetățenie Flag of France.svg Franța Modificați la Wikidata
Ocupație astronom
militar[*] Modificați la Wikidata
Activitate
Societăți Academia Franceză de Științe  Modificați la Wikidata
Premii Comandor al Legiunii de Onoare[*]
Premiul Lalande (Modificați la Wikidata

Ernest Amédée Barthélemy Mouchez, mai scurt, Ernest Mouchez (n. 24 august 1821, Madrid – d. 25 iunie 1892, Wissous) a fost un astronom, hidrograf și contraamiral francez, membru al Academiei Franceze de Științe și director al Observatorului din Paris.

Opere[modificare | modificare sursă]

  • Recherches sur la longitude de la côte orientale de l'Amérique du sud (1866)
  • Rio de la Plata. Description et instructions nautiques (1873)
  • Instructions nautiques sur les côtes d'Algérie (1879)
  • Rapport annuel de l'Observatoire de Paris (1885-1892)
  • La photographie astronomique à l'Observatoire de Paris et de la Carte de ciel (1887)
  • Instructions nautiques sur les côtes du Brésil (1890)

Referințe și note[modificare | modificare sursă]

  1. ^ "Ernest Mouchez", data.bnf.fr, accesat în 10 octombrie 2015 
  2. ^ Baza de date Léonore, accesat în 9 octombrie 2017 
  3. ^ Comité des travaux historiques et scientifiques, accesat în 9 octombrie 2017 

Bibliografie[modificare | modificare sursă]

  • Guy Boistel, — 2006, « Instruire les marins avec les moyens du bord : l’observatoire de Montsouris », Les génies de la science, n°28, août-octobre 2006, 28-33. — 2006, « De quelle précision a-t-on réellement en mer ? Quelques aspects de la diffusion des méthodes astronomique et chronométrique des longitudes en mer en France, de Lacaille à Mouchez (1750-1880) », Histoire & Mesure, XXI/2, 121-156. — 2006, « L’enseignement de l’astronomie nautique dispensé aux marins : structures, difficultés des concepts et renouvellement méthodologique, XVIIIe-XIXe siècles », Cahiers d’histoire et de philosophie des sciences, hors-série, Actes du Congrès de la Société Française d’Histoire des Sciences et des Techniques de Poitiers 2004, 307-309. — 2007, « Des bras de Vénus aux fauteuils de l’Académie : comment le passage de Vénus devant le soleil en décembre 1874 permit à Ernest Mouchez de devenir le premier marin directeur de l’Observatoire de Paris », Cahiers François Viète, Actes de la journée Vénus, n°11-12, 113-127. — 2010, « Training seafarers in astronomy : methods, naval schools and naval observatories during the Eighteenth- and Nineteenth- Century France », in D. Aubin, C. Bigg and H. O. Sibum (dir.), The Heavens on Earth : Observatories and Astronomy in Nineteenth-Century Science and Culture, Durham, Duke University Press, Coll. « Science & Cultural Theory », 148-173 ISBN: 978-0822346401. — 2010, « Un observatoire pour la formation des militaires, des géographes et des explorateurs en plein Paris : l'observatoire de la Marine et du Bureau des longitudes au parc Montsouris, 1875-1915 », in Jérôme de la Noë et Caroline Soubiran, La (re)fondation des observatoires astronomiques sous la IIIe République, Presses Universitaires de Bordeaux, 127-146.
  • Guy Boistel, 2010, L'observatoire de la Marine et du Bureau des longitudes au parc Montsouris, 1875-1914 (Une école pratique d'astronomie à destination des marins et des explorateurs), Paris, IMCCE/E-dite (Biographie renouvelée d'Ernest Mouchez et page oubliée d'un pan entier de l'histoire du Bureau des longitudes). Avec Bibliographie étendue (archives manuscrites, sources primaires et secondaires).
  • Jérôme Lamy, 2008, La carte du Ciel, Paris, Observatoire de Paris/EDP Sciences (sur l'histoire du grand projet international mis en œuvre par Mouchez à l'observatoire de Paris en 1886).
  • Robert Mouchez, 1970, Amiral Mouchez, marin, astronome et soldat, 1821-1892, (Paris : Cujas, 1970 (biographie par le petit-fils de l'amiral).
  • Ernest Mouchez, La photographie astronomique à l'Observatoire de Paris et la carte du ciel (1887) (Lire en ligne)

Legături externe[modificare | modificare sursă]