Madame de Staël

De la Wikipedia, enciclopedia liberă
Salt la: Navigare, căutare
Madame de Staël, portret de Gérard. (muzeul Versailles)

Anne Louise Germaine de Staël-Holstein (n. 22 aprilie, 176614 iulie, 1817) (IPA: [stal]), cunoscută mai ales ca Madame de Staël, a fost o scriitoare elvețiană de limbă franceză. A trăit în Paris și a influențat gusturile literare în Europa, la cumpăna dintre secolele XVIII și XIX.

Scrieri[modificare | modificare sursă]

  • Journal de Jeunesse (1785)
  • Sophie ou les sentiments secrets
  • Zulma
  • Jane Gray
  • Lettres sur les ouvrages et le caractère de J.-J. Rousseau
  • Eloge de M. de Guibert
  • A quels signes peut-on reconnaître quelle est l'opinion de la majorité de la nation?
  • Réflexions sur le procès de la Reine
  • Réflexions sur la paix
  • Réflexions sur la paix intérieure
  • Mirza ou lettre d'un voyageur
  • Adélaïde et Théodore
  • De l'influence des passions sur le bonheur des individus et des nations
  • Histoire de Pauline
  • Des circonstances actuelles qui peuvent terminer la Révolution et des principes qui doivent fonder la République en France
  • De la littérature dans ses rapports avec les institutions sociales
  • Delphine
  • Epitres sur Naples
  • Corinne ou l'Italie
  • Agar dans le désert
  • Geneviève de Brabant
  • La Sunamite
  • Le capitaine Kernadec
  • La signora Fantastici
  • Le mannequin
  • Sapho
  • De l'Allemagne
  • Réflexions sur le suicide
  • De l'esprit des traductions
  • Considérations sur les principaux événements de la Révolution française